Bienvenue dans le «nouveau monde partisan» des démocraties occidentales

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un livre qui passionnera toutes celles et ceux qui s’intéressent aux conséquences politiques de la crise traversée par l’économie mondiale depuis 2008, dont le remarquable récit par l’historien Adam Tooze trouve ici un complément indispensable. L’ouvrage de l’électoraliste Pierre Martin, Crise mondiale et systèmes partisans (Presses de Sciences-Po, 2018), a en effet le mérite de faire la part entre des tendances déjà anciennes à la déstructuration des paysages politiques du monde occidental, et les évolutions propres aux années 2010.