Photo du 22 mars : un septième sort de l'ombre

Par
Nous atteignons le tiers de la tâche fixée par nous-mêmes, tel un pari fou : retrouver les vingt-deux protagonistes de l'occupation de la salle du conseil de l'université de Nanterre en 1968, saisis par le photographe Gérard-Aimé. Voici effectivement, en sus de Daniel Cohn-Bendit, le septième témoin anonyme à parler : Nilo Perarnau. Il figure de profil, entre notre premier témoin, Yves Fleischl, et notre sixième, Dominique Gouguenheim...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Septième pièce de notre puzzle lié au 22 mars 1968. Nous en avons dévoilé vendredi 21 mars le principe et son premier élément. La photographie prise par Gérard-Aimé au soir du 22 mars 1968, dans la salle du conseil de l'université de Nanterre occupée, continue à livrer ses surprises : des anonymes sortent de l'anonymat.