Levent Yilmaz: «L'autoritaire Erdogan en voie de “poutinisation”»

Par

Pour l'historien de l'université Bilgi d'Istanbul, Levent Yilmaz, les soulèvements à l'œuvre en Turquie, aussi divers et spontanés qu'inédits, relèvent davantage de l'affaissement d'un pouvoir démocratiquement élu, accaparant depuis dix ans le sommet de l'État, que du refus vent debout d'une islamisation qui ne se cacherait plus...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Que se passe-t-il en Turquie, où les manifestations se sont poursuivies dans la nuit de lundi à mardi ? Réponse avec Levent Yilmaz, professeur d'histoire à l'université Bilgi d'Istanbul. Né en 1969, il a étudié à Paris, notamment avec François Hartog, et a publié, en 2004, une étude qui piste, à partir du XVIIIe siècle occidental, l'entrée dans la modernité, dans l'histoire, sous le signe de la raison et de la distance critique : Le Temps moderne. Variations sur les Anciens et les contemporains (Gallimard).