La voracité d'une religion d'amour

Par
Dans L'Apocalypse, une série documentaire de douze épisodes diffusés deux par deux chaque mercredi et samedi soir (21 heures) sur Arte du 3 au 20 décembre, Gérard Mordillat et Jérôme Prieur analysent les premiers pas du christianisme. Quarante-quatre savants, interrogés à partir des textes qui nous sont parvenus, brossent la stratégie d'une secte juive devenue machine à produire de la religion, du pouvoir et de l'identité, qui parvient en trois siècles et demi à surclasser Israël et à s'accaparer l'Empire romain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans 2000 ans, il se trouvera peut-être quelque historien pour s'étonner d'une telle occurrence: au tournant des XXe et XXIe siècles après Jésus-Christ, dans cette France fille aînée laïque de l'Église, une télévision culturelle franco-allemande (Arte) diffusait régulièrement, au moment d'une fête religieuse, une série documentaire signée Gérard Mordillat et Jérôme Prieur qui secouait le cocotier chrétien par la racine: les Écritures.