Citrouillez citoyens!

Par

À vos stylos ! Les éditions Pontcerq rééditent un vigoureux pamphlet de Sénèque contre l’empereur Claude et lancent « le plus grand concours de satire ménippée jamais organisé : il est ouvert aux écrivains chevronnés comme aux gratte-papier débutants ». Un citrouillage en règle « des chefs et cheffes en exercice – ou mieux même – fraîchement éliminés du pouvoir ». La matière ne manque pas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le livre est orné d’un bandeau qui interpelle le chaland – du plus illustre au plus anonyme : « Quignard ! Michon ! Bergougnioux ! Écrivains sachant la langue ! Ou vous autres en elle débutant ! Voyez un peu ce que Sénèque le sévère, qui savait la sienne, se permit ! » Le lecteur ainsi alpagué n’a plus qu’à se précipiter dans L’Apocoloquintose, autrement dit « la métamorphose en citrouille ».