Nina Allan, machine à explorer le temps

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Et si notre vie n’était qu’une version d’infinis possibles, la réalisation hasardeuse d’une série de coïncidences et croisements, la matérialisation de choix qui auraient pu être tout autres et donner une perspective différente à notre existence ?