La République des idées: un itinéraire intellectuel (2/2)

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le nom de la fondation Saint-Simon (créée en 1982 et dissoute en 1999) évoque, entre autres, la mémoire du duc qui raconta, dans ses Mémoires, la vie à la Cour sous Louis XIV et la Régence. La République des idées, fondée en 2002, fut ainsi baptisée en hommage à la République des lettres. Entre ces deux espaces intellectuels et politiques, dont l'historien Pierre Rosanvallon fut un des principaux artisans, une révolution s'est-elle produite, pour passer de l'oligarchie de la pensée à la république des idées ?