Pierre Guyotat: «Mai 68 ne fut pas considérable pour moi»

Par

En Mai 68, Pierre Guyotat a 28 ans et une guerre derrière lui. Quelques livres aussi. Voilà pourquoi cette «expression populaire» ne lui a paru pas essentielle. Il participa pourtant. Il évoque ces événements dans la troisième partie du long entretien vidéo qu'il a accordé à Mediapart à l'occasion de la parution d'Arrière-fond (Gallimard).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dès l'enfance Pierre Guyotat s'est intéressé à la politique, à l'histoire. Né dans une famille de résistants, il fut très tôt confronté à la réalité des camps, au génocide des juifs. La guerre froide, la Corée, l'Indochine, il suit de près l'actualité de ces jeunes années et s'amuse avec ses camarades d'école à former des gouvernements de la IVe République. La guerre d'Algérie constituera sa première épreuve politique – on y reviendra dans les deux dernières parties de cet entretien.