Cet article n’a pas été écrit avec un smartphone

Par

Les téléphones mobiles d’aujourd’hui font converger une somme de fonctions jamais vue dans l’histoire des technologies, dont la lecture des nouvelles, et parfois même leur écriture. Mais pas la rédaction de cette chronique de l’ouvrage remarquable que Nicolas Nova leur consacre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En dix ans, c’est un objet qui s’est installé sur les tables, dans les poches et dans les mains de plus de cinq milliards d’individus. Une définition pourrait être la description qu’en fait Nicolas Nova dans le livre tiré de sa thèse, intitulé Smartphones, Une enquête anthropologique, qui vient de paraître aux éditions MetisPresses : « Le smartphone apparaît comme un dispositif proposant une synthèse des technologies dites numériques. »