La France, championne des maths (2/3) : une formation immuable

Par

Si les mathématiciens français sont parmi les meilleurs au monde, ils le doivent en grande partie à la filière de formation des classes préparatoires et des grandes écoles. Ce système très élitiste et socialement peu égalitaire, en place depuis près de deux siècles, se montre d'une remarquable efficacité pour faire éclore les talents mathématiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment un système outrageusement élitiste et ultraconservateur a-t-il pu engendrer la meilleure école de mathématiciens du monde ? Particularité française, le système des classes préparatoires et des grandes écoles forme aujourd’hui la majorité des mathématiciens professionnels du pays.