Raymond Depardon face à sa France, la suite

Par
Pendant six ans, le photographe Raymond Depardon a sillonné les routes de France, stoppant à l'occasion son fourgon blanc pour saisir en couleurs un morceau de territoire. Suite de l'entretien vidéo qu'il a accordé à Mediapart au moment où s'ouvre à la BNF une exposition consacrée à ce projet très personnel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La plus grande surprise sans doute de l'exposition La France de Depardon, c'est le choix de la couleur. Autant Raymond Depardon a tourné tous ses films en couleurs, autant il a toujours ou presque photographié en noir et blanc. Il s'explique dans ce quatrième volet de l'entretien (pour voir les trois premiers cliquer ici) sur ce choix qui s'est vite imposé à lui, par souci de réalisme, de pousser au bout la logique qui l'avait conduit à choisir une chambre photographique de grand format pour mener à bien cette enquête.