Castoriadis, écrivain politique

Par

Cornelius Castoriadis est d’abord connu pour son opposition précoce au totalitarisme stalinien et son travail de passeur des exigences et des promesses de la démocratie grecque. La publication d’une édition raisonnée de ses Écrits politiques permet de redécouvrir un précurseur d’une critique radicale du capitalisme, encore féconde aujourd’hui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Ce qui caractérise le monde contemporain ce sont, bien sûr, les crises, les contradictions, les oppositions, les fractures, mais ce qui me frappe surtout, c’est l’insignifiance. Prenons la querelle entre la droite et la gauche. Elle a perdu son sens. Les uns et les autres disent la même chose », expliquait Cornelius Castoriadis, peu avant sa mort en 1997, au micro de Daniel Mermet, sur France Inter.