Quand le film «J’veux du soleil!» illumine une salle Utopia du Val-d’Oise

Par

J’veux du soleil !, le film de Gilles Perret et François Ruffin, se veut contre-propagande charriant les vérités des « gilets jaunes ». À rebours de la crétinisation des masses déployée par les télévisions. Sa projection en salle vaut le détour.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sur la rive gauche de l’Oise, face à Pontoise, dans la commune de Saint-Ouen-l’Aumône (95), s’est constitué un pôle de résistance culturelle, au centre du quartier de la Prairie, place de la mairie : le cinéma Utopia. Vendredi 5 avril, dès 20 h, c’est la file d’attente des grands soirs.