Gramsci, interprète de la crise politique italienne

Par

Antonio Gramsci est l’auteur italien le plus prisé de la pensée critique. Ses concepts, désormais appliqués à toutes sortes d’époques et de continent, peuvent nous aider à comprendre les soubresauts politiques de son pays natal, piégé dans un « équilibre catastrophique des forces ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La formation d’un nouveau gouvernement en Italie a été à ce point chaotique qu’elle incite à rechercher des grilles de lecture éclairantes sur la crise politique en cours. Le théoricien et militant communiste Antonio Gramsci (1891-1937), qui suscite ces dernières années un engouement renouvelé sur tous les continents, pourrait nous avoir légué des clefs d’interprétation utiles de ce qui se joue dans son pays natal.