Octobre 17. Isaac Babel, l’écrivain juif dans le cercle de la terreur

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Odessa (Ukraine), envoyés spéciaux.– Certains écrivains prennent des noms de plume. Isaac Babel a dû choisir un nom de guerre. C’est sous l’identité de Kirill Vassilievitch Lioutov qu’il s'engage comme rédacteur du Cavalier rouge, journal de la Ire armée de cavalerie soviétique. Il n’y a pas de prénoms plus russes, et moins juifs, que Kirill et Vassili, tandis que Lioutov dérive de liout, l’homme en colère, le sauvage.