Lorraine Cœur d'acier : échos d’une radio de lutte

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Entre 1979 et 1980 émet, dans le bassin de Longwy, Lorraine Cœur d'Acier, qui fut à la fois une onde de choc, un porte-voix amplifié des luttes et un mythe des radios libres. Alors que cette radio, fondée par la CGT, est la seule des radios dites « pirates » à posséder des archives importantes et accessibles, il n'existait pas jusqu'ici de mémoire orale de cette aventure inédite, à l'exception d'un double-CD mal fait, constitué d'extraits piochés au hasard dans les 987 cassettes disponibles.