Ce que lisent les patrons: enquête sur la culture du CAC 40

Par Laura Raim

Ce qui distingue les élites est désormais moins un répertoire classique que la capacité à tout assimiler, aussi bien la culture populaire que la culture savante. Le hip-hop et l’opéra. Les séries TV et les sérigraphies. Quels rapports les patrons du CAC 40 entretiennent-ils avec la culture ? Une enquête de la Revue du Crieur, dont le 4e numéro sort jeudi 9 juin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Je n’ai pas le temps de lire. » La réponse du Directeur général français d’un mastodonte de l’acier croisé dans les couloirs de l’université d’été du Medef organisée sur le campus de HEC augure mal d’une enquête sur la culture des patrons. Voyant ma déception, le quinquagénaire tente d’étoffer un peu : il lit la presse et, quand il trouve du temps, il fait du sport. « Je ne suis pas dans le rêve, je suis dans le concret », élabore-t-il, avant de lâcher un « c’est terrible, hein ! ? » semi-interrogatif.