La Syrie d'aujourd'hui n'est pas l'Espagne d'hier

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une comparaison plane sur le champ de bataille syrien : la guerre d’Espagne (1936-1939). Dans les deux cas, une insurrection contre un pouvoir central devient un conflit messianique à l’échelle planétaire, attirant des volontaires internationaux, provoquant des exodes, annonçant une catastrophe pire encore, sous le regard éhonté des grandes puissances.