Que faire de l’architecture fasciste à Marseille ?

Par

L’Institut culturel italien de Marseille, édifié en 1935 à la gloire de Mussolini, est l’un des seuls bâtiments fascistes sur le sol français. Que faire de ce bâtiment « dissonant » ? Débat avec Alessandro Gallicchio et Pierre Sintès, à l’occasion de la publication du catalogue de l’exposition, Rue d’Alger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’un des seuls bâtiments construits sur le sol français par des architectes du régime fasciste italien de Mussolini : la Casa d’Italia, édifiée à Marseille en 1935 à la gloire du Duce, sert aujourd’hui de consulat et d’institut culturel pour l’Italie.