Akhenaton: «J’ai beaucoup de mal à projeter l’avenir de mes enfants en France»

Par

Akhenaton, membre du groupe marseillais de rap IAM, s'est converti à l'islam au début des années 1990, exprime son exaspération née du débat sur l'identité nationale et son amertume face à l'idée que les Français se font des musulmans. Dégoûté, il dit songer à quitter la France. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Akhenaton est une des figures les plus respectées du rap français. Ce membre du groupe marseillais IAM, qui s'est converti à l'islam au début des années 1990, exprime son exaspération née du débat sur l'identité nationale et son amertume face à l'idée que les Français se font des musulmans. Dégoûté, il dit songer à quitter la France.