Franzen et «Freedom»: est-ce vraiment aussi bien qu'on le dit?

Par

Jonathan Franzen était l'un des quatre ou cinq auteurs attendus de la rentrée littéraire 2011: Freedom s'est installé en tête des ventes de livres. Mais la critique est divisée. Analyse de cet accueil, une fois la vague médiatique passée, autour d'un dialogue à distance, par mail, avec l'auteur. Avec les premières pages du livre, en exclusivité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jonathan Franzen était l'un des quatre ou cinq écrivains attendus de la rentrée littéraire. Parce que son précédent roman, Les Corrections, de l'avis de beaucoup son chef-d'œuvre, l'a imposé comme un auteur incontournable et que le livre s'est vendu à plusieurs millions d'exemplaires dans le monde depuis sa sortie en 2001.