«L’Ecole des femmes» de Molière à l’Odéon: #MeToo itou et avant tout

Par

La mise en scène de Stéphane Braunschweig, servie par d’excellents acteurs mis en tension dans une atmosphère sombrement électrisante, hisse L’École des femmes de Molière entre le rire affranchissant et la conscience d’un féminicide à l’œuvre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De même que la Révolution française modifia la réception publique de Molière, de même ce 1789 du genre que fut l’an dernier #MeToo (#BalanceTonPorc en version française) renouvelle notre regard sur L’École des femmes (1662). Un barbon s’y achète un droit de cuissage sur un tendron.