«Home Sweet Home» ou la société britannique vue depuis ses intérieurs

Entretien avec Isabelle Bonnet, directrice d’un ouvrage de photographies qui documente la diversité sociale et culturelle des Britanniques depuis les années 1970 à travers leur habitat. La démarche, qui révèle la rupture des années Thatcher, rassemble des clichés d’une trentaine d’artistes. 

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Isabelle Bonnet, historienne de la photographie, a dirigé l’ouvrage Home Sweet Home publié par Textuel. Elle est aussi la commissaire de l’exposition du même nom présentée à Arles cet été et à Lille jusqu’au 15 décembre de cette année. Invitée dans notre studio, elle explique les origines du projet et commente plusieurs images. Au fil de la discussion, leur dimension politique apparaît clairement. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié