Joy Sorman à l’écoute de la folie

Par

L’écrivaine Joy Sorman a suivi durant un an la vie d’un service de psychiatrie. En racontant les malades, les soignants, À la folie plonge au cœur de nos contradictions. Un très beau livre pour nos vies intérieures.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis presque un an que nous sommes enfermés, tous les beaux récits de voyages, toutes les touchantes épopées, les histoires de quêtes impossibles nous semblent autant de romans exotiques, sans aucune commune mesure avec ce que sont devenues nos existences. D’autant que nous sommes lentement en train de comprendre qu’il ne s’agit pas d’une simple suspension, qu’il n’y aura peut-être jamais de retour au « monde d’avant », que ces vies entre parenthèses risquent de durer encore un peu.