Foujita, peintre japonais de Montparnasse

Le musée Maillol rend hommage au peintre japonais Foujita, figure du Montparnasse des Années folles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Aucun autre artiste japonais avant lui n’a osé transgresser les conventions de son pays. Les précieuses estampes nishiki-e l’enchantent au même titre que les madones du gothique et de la Renaissance », décrit Sylvie Buisson, éditrice du catalogue général de l’œuvre de Foujita à qui le musée Maillol rend hommage. Arrivé à 27 ans à Paris, le peintre japonais va devenir l’ami de Picasso ou de Robert Desnos et développer un style totalement singulier dans ce Paris des Années folles.