Comment un Jamaïcain a inventé le hip-hop

Par

La musique issue des sound systems jamaïcains n'a pas seulement eu un impact sur la musique britannique. C'est aussi à un Jamaïcain, et son sound system, que l'on doit l'invention du hip-hop, en 1973, dans le Bronx. Dernier volet de la série: la Jamaïque au cœur de la sono mondiale

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Résumé des épisodes précédents : la musique jamaïcaine prend son autonomie dans les années 50 avec le mento. Puis arrive le ska, suivi par le rocksteady. Le tout est inventé dans les sound systems jamaïcains. Le reggae remplace le rock-steady, puis, par un retour au sound system, le dancehall prend le pas jusqu’à devenir une caricature d’un mouvement «ghetto-style» façon gangsta-rap américain. Et c’est justement aux Etats-Unis que nous allons pour ce dernier volet.