Des chercheurs piratent un ordinateur grâce à de l'ADN

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des chercheurs de l’université de Washington ont annoncé avoir réussi à pirater un ordinateur en utilisant un brin d’ADN, rapporte The Guardian.