À Calais, Banksy rappelle que Steve Jobs est le fils d'un migrant syrien

Par

Banksy continue son œuvre en soutien aux migrants de Calais. Après avoir utilisé les matériaux de son parc Dismaland pour construire des abris pour les populations de la "Jungle", l'artiste britannique a réalisé quatre pochoirs dans la ville, notamment un autour de Steve Jobs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au milieu des tentes de réfugiés, Banksy a signé un pochoir représentant Steve Jobs, un Mac à la main, un baluchon sur l'épaule. Une façon de rappeler que Steve Jobs est né d'un père d'origine syrienne avant d'être adopté.