Films Capitalisme: d'Oliver Stone à Ridley Scott

Par

Comment filmer l'infilmable du capitalisme. Candidats du jour: l'américain Oliver Stone et l'italienne Sabina Guzzanti. Lauréat probable: le franco-suisse Jean-Luc “Socialisme” Godard. Une analyse d'Emmanuel Burdeau

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le festival a commencé depuis trente-six heures, il est donc à peine prématuré de dresser un bilan. Quatre ou cinq films vus depuis Tournée: tous ou presque affrontent la même difficulté. Comment représenter le libéralisme et ses horreurs. Comment filmer l'infilmable, l'incompréhensible: l'argent, la finance, les subprimes... L'exemple le plus récent est la présentation ce vendredi matin hors-compétition de Wall Street: l'argent ne dort jamais, suite donnée par Oliver Stone à son fameux succès de 1987.