Quand “Les Républicains” s'éveilleront anti-14 Juillet

Par

Nicolas Sarkozy, qui ne manque jamais une occasion de manquer une occasion, s'en prendra-t-il au 14 Juillet ? Quel beau débat clivant et sans tabou en perspective ! Petite fiction annonciatrice de la réalité, tant le pire s'avère sûr avec “Les Républicains” cataclysmiques, sur fond de crise systémique…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans sa course à l’échalote avec l’extrême droite française, Nicolas Sarkozy affiche une devise : « Pour gagner, il faut se salir les mains. » L’ancien président adopte une stratégie, ainsi justifiée en direction de l'esprit public : ouvrir le débat en ne fermant aucune porte, s’affranchir de la doxa bien-pensante, refuser tout tabou. Traduction pour ceux qui n’auraient pas compris : saper les fondements de la République, au moment où le parti politique chargé d’une telle corrosion se baptise… “Les Républicains”.