Javier Cercas: «Le passé n’est pas passé»

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Monarque des ombres boucle le cycle que Javier Cercas avait entamé avec son premier succès, Les Soldats de Salamine (Actes Sud, 2002), qui lui avait valu une reconnaissance internationale : le livre, admirablement conduit et bouleversant, se penchait sur ce qui avait pu mener un soldat républicain à épargner un des fondateurs de la Phalange.