Non à la chasse au Kundera!

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tout vient de l'Institut tchèque d'études des régimes totalitaires de Prague, qui a découvert un rapport de police mentionnant que le futur écrivain tchèque Milan Kundera aurait fait une déposition, le 14 mars 1950, alors qu'il était à Prague en tant qu'étudiant, avant l'arrestation d'un jeune déserteur, Miroslav Dvoracek.