L’Eldorado Nadeau

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier tome de Soixante Ans de journalisme littéraire, qui recueille les articles de Maurice Nadeau (1911-2013), comptait 1 472 pages et couvrait les années Combat (1945-1951). Le deuxième tome qui vient de paraître, consacré aux années Lettres nouvelles (1952-1965), atteint 1 600 pages – les 2 000 seront-elles dépassées pour le troisième et dernier tome, qui rassemblera la production des 47 ans passés à diriger La Quinzaine littéraire (1966-2013) ?