mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart mar. 27 sept. 2016 27/9/2016 Édition de la mi-journée

2013, année Charlotte Delbo

19 janvier 2013 | Par Dominique Conil

Résistante, déportée, engagée toujours, écrivaine plus souvent honorée à l’étranger qu’en France, depuis sa mort en 1985: Charlotte Delbo. Pour le centenaire de sa naissance, plus de vingt manifestations lui rendront hommage, en France et en Europe. En ouverture, une biographie publiée par les éditions Fayard, raconte cette fille d’émigrés italiens qui fut aussi assistante de Louis Jouvet et Henri Lefebvre, et dont la vie, comme l’œuvre, célèbre la solidarité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a un mystère Charlotte Delbo (et même plusieurs). Pourquoi celle qui a écrit la Trilogie d’Auschwitz et après, l’auteure d’Aucun de nous ne reviendra, résistante, déportée, célébrée à l’étranger comme l’égale de Primo Levi ou Robert Antelme, publiée par Jérôme Lindon aux éditions de Minuit, est-elle relativement méconnue en France ? Le centenaire de la naissance de Charlotte Delbo a été mis au nombre des commémorations nationales 2013 par le Haut comité du même nom. C'est heureux, et la liste des mises en scène, lectures, colloques, est impressionnante (lire sous l'onglet Prolonger).