Leslie Kaplan et Clyde Plumauzille: #MeToo, c'est vraiment révolutionnaire!

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après qu'une centaine de femmes eurent signé dans Le Monde (9 janvier 2017) une pétition intitulée « Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle », après que Libération eut publié en une, ce lundi 15 janvier, un entretien avec Catherine Deneuve titré « Je suis une femme libre et je le demeurerai », il était temps de passer du « je » au nous. De retrouver le sens de l'empathie et du collectif. À rebours d'un certain individualisme forcené qui fait accepter, revendiquer, voire chérir le darwinisme dont certaines femmes privilégiées sont sorties vainqueures. Aux antipodes d'un tel féminisme de talon rouge digne des courtisans d'Ancien Régime, avec mépris de classe afférent pour les perdantes ; ces femmes de peu…