«Tabou»: Miguel Gomes va au Paradis

Par

Sur fond d'Afrique des colonies, de vie lisboète disparue et de passion de jeunesse, Tabou, du Portugais Miguel Gomes (sortie le 5 décembre), raconte aussi l'amour des images en noir et blanc et des films muets. On a retrouvé le Paradis du cinéma.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nous republions ci-dessous, à l'occasion de la sortie en salle du film Tabou de Miguel Gomes, la critique que nous en avions faite lors de sa projection à la 62e Berlinale, en février 2012.