Ibsen à l’Odéon: un pouvoir d’attraction du dernier cri

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un ennemi public, pièce écrite en 1882 par le Norvégien Henrik Ibsen (1828-1906), propose une plongée pestilentielle des plus actuelles. Le docteur Stockmann découvre, dans sa ville natale, que les eaux de la station thermale qui l’emploie sont contaminées : il y a eu des cas de typhus et de dysenterie parmi les curistes. Or cette vérité en matière de santé publique heurte les intérêts économiques du cru : elle sera jugée nocive et son héraut sera liquidé.