«Quand j’entends le mot culture, je sors mon revolver»

Par Jean-Christophe Piot

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bon résumé du mépris manifesté par le régime nazi vis-à-vis de tout ce qui ne relevait pas de l’art officiel – en gros, tout ce qui n’était pas « purement aryen » –, la formule exprime en creux l’idée que la force prime l’art et que la brutalité l’emporte sur l’éducation.