Quand les enfants s’organisaient

Par

Des enfants juges, maires, maçons ou banquiers… En retraçant l’histoire oubliée des « républiques d’enfants » des années 1940 et 1950, un livre rappelle que l’avenir et la citoyenneté se forgent dès le plus jeune âge.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des visages poupons élus maires, des petites filles administrant la justice, des jeunes adolescents construisant eux-mêmes leurs habitations, des enfants banquiers… Cette réalité a existé à une échelle européenne dans l’immédiat après-guerre, comme le raconte un livre que viennent de publier les éditions Anamosa.