Rythm & News Chronique

Rythm & News n° 2 : Grenade et storytelling

La Parisienne Libérée chante la violence de l'État et des grands projets inutiles. Elle s'interroge sur le pacifisme. Avec, en prime, une chanson interprétée par François Hollande lui-même ! Chronique long format.

La Parisienne Liberee

15 novembre 2014 à 13h03

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Rythm & News

Rythm & News
par La Parisienne Liberee
Rythm & News
par La Parisienne Liberee
Rythm & News
par La Parisienne Liberee

À la Une de Mediapart

France — Article
La candidature de Zemmour prend une mauvaise tournure
L’ancien éditorialiste de CNews a officialisé, mardi, sa candidature à l’élection présidentielle dans un clip reprenant toutes ses obsessions identitaires. Sur le terrain, sa campagne est devenue particulièrement compliquée.
par Lucie Delaporte
France — Article
Pour Pécresse et Bertrand, une campagne aux airs de pénitence
Après avoir claqué la porte du parti Les Républicains, ils ont repris leur carte pour obtenir l’investiture présidentielle. Pendant des mois, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont remis les mains dans le cambouis partisan et arpenté les routes de France pour convaincre.
par Ilyes Ramdani
France — Reportage
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire ».
par Ellen Salvi
International — Analyse
Allemagne : les libéraux tiennent les cordons de la bourse
Futur ministre des finances de la « coalition feu tricolore » , Christian Lindner a réussi à moderniser un parti libéral qui, en 2013, était en danger existentiel. Décidé à imposer ses vues, il devrait être l’homme fort du gouvernement.
par Romaric Godin