«La gamification, c’est la rationalisation du jeu à des fins capitalistes»

Par

Dans les secteurs du management et du marketing, mais aussi à l’école ou sur nos écrans, le nombre d’applications utilisant les mécanismes du jeu va croissant. Game designer et professeur à l’université de Lorraine, Sébastien Genvo s’attache à mettre en lumière le fondement béhavioriste de ce phénomène de « gamification ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À la capture capitaliste et néolibérale du game, Sébastien Genvo oppose une conception libératrice de play, fondée sur les notions d’expérimentation et de réappropriation. Entretien.