Alain Minc phare de la pensée

Par
Dans Une histoire politique des intellectuels (Grasset), Alain Minc conçoit, conceptualise, condense et concilie le général et le particulier, avec un désintéressement qui ameute l'intérêt. Sans flatterie fatale aucune, nous vous proposons une plongée enthousiaste au plus profond d'un essai lumineusement lumineux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

J'aime AM (Alain Minc). Il parle comme l'écrivain Gabriel Matzneff, avec un phrasé précieux à souhait. En forçant l'écoute, je crois m'entendre sur France Culture. C'est peu de dire que M. Minc a tout pour me plaire.