Ryan McGinley, sans dessus ni dessous

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.


Roulant à fond sur la route – celle de Jack Kerouac et celle d'Easy Rider –, Ryan McGinley est un vagabond, dans le sens donné par le photographe Jacob Holdt : « Un aventurier voyage d'un point A à un point B, alors que le vagabond voyage dans une troisième dimension – celle où vous vous prenez aussi des pains dans la gueule. »