Le roman de Pierre Goldman, figure déchiquetée de 68

Par Cécile Dutheil (En Attendant Nadeau)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pierre Goldman est mort en 1979, assassiné. Né en 1944, il perdait une vie engagée, déchiquetée, emprisonnée et marquée du double sceau de la Résistance, la sienne, trempée dans l’encre de 68, et celle de ses parents.