Entretien avec le fantôme de Maximilien Robespierre

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis les attentats du 13 novembre 2015, le mot « guerre » est redevenu prononçable dans l’espace public. Pensez-vous que ce soit une bonne ou une mauvaise chose ?