«Marx est en ruine»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Faut-il encore penser la gauche, y réfléchir comme un tout, une pensée homogène ? Répondant oui du bout des lèvres devant un amphi bondé de la Sorbonne mercredi 19 mars au soir, deux auteurs phares de la philosophie critique née des cultural studies anglo-saxonnes, et figures emblématiques de la nouvelle gauche intellectuelle, ont symboliquement clos l’ère marxiste.