«En Inde, être philosophe peut conduire à la mort»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que les viols occupent le devant de la scène politique indienne, celles et ceux qui contestent la misogynie, les discriminations religieuses ou les inégalités de caste sont renvoyés par les nationalistes hindous à leur prétendue « occidentalisation ».