Jamaïque 1981-2011: dancehall, retour aux sound systems

Par
En 1981, le reggae a perdu, avec Bob Marley, son principal ambassadeur. Sur l'île, et sur fond de violences, les artistes cherchent un nouveau souffle. Il viendra (à nouveau) des sound systems.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Résumé des épisodes précédents : la musique jamaïcaine prend son autonomie dans les années 50 avec le mento. Puis arrive le ska, suivi par le rocksteady. Le tout est inventé dans les sound systems jamaïcains, véritables lieux de vie pour toute une population déshéritée. Enfin, le reggae est inventé, les stars deviennent mondiales, à commencer par Bob Marley, mort en 1981, au faîte de sa gloire.