Denis Podalydès compose un magnifique autoportait en voix

Par
Rentrée littéraire. Avec Voix off, le comédien Denis Podalydès a répondu à la commande d'un autoportrait littéraire en convoquant des voix – celles de ses proches et celles d'autres grands interprètes. Entretien vidéo, extrait et surprenante lecture par l'auteur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis quelques années, Colette Fellous dirige une très belle collection au Mercure de France. «Traits et portraits» accueille les autoportraits littéraires qu'elle a commandés à des figures choisies, parmi lesquelles Marie NDiaye, Pierre Guyotat, J. M. G. Le Clézio, Pierre Alechinsky ou Christian Lacroix.
A son tour sollicité, le comédien Denis Podalydès a accepté sans trop savoir comment il allait s'y prendre. Très vite pourtant il a trouvé sa voie: les voix. Lui qui déjà gamin, avec son frère le réalisateur Bruno Podalydès (Le Mystère de la chambre jaune, Liberté Oléron, etc.), s'amusait à imiter a toujours eu une passion pour la voix parlée. C'est par ces voix, celles de ses proches, celles de ses maîtres et de ses amis qu'il s'est progressivement construit comme comédien. Et c'est ce parcours qu'il donne ici à lire (et à entendre, le livre étant accompagné d'un CD).