Le fait est assez rare pour être souligné : le dernier roman de Laura Kasischke, Esprit d'hiver, sort en français huit mois avant sa parution américaine (avril 2014). Assise dans le salon de son hôtel parisien, Laura Kasischke semble particulièrement heureuse de cette « première édition en français », comme de l'accueil qui vient de lui être fait au festival Ecrivains en bord de mer de La Baule. Elle est de ces auteurs américains davantage connus en France qu'outre-Atlantique, peu rodée aux tournées internationales qui finissent par métamorphoser certains écrivains anglo-saxons en machines à interviews.